Travaux ou expulsions, nous réagirons avec la même détermination !

14 November 2016
font size +

Nous sommes là, nous serons là !

 
 

Le Comité Bigouden s'associe à la déclaration commune du mouvement

Selon de multiples communications brouillonnes et contradictoires, il semblerait que l’expulsion et destruction globale de la zad ne soient plus à l’ordre du jour pour le pouvoir. Ils s’agirait plutôt de débuts de travaux dispersés et d’éventuelles expulsions progressives.

L’ensemble du mouvement anti-aéroport réaffirme qu’il n’y a pour lui aucune différence entre expulsion et début des travaux.

Les différentes méthodes travaillées depuis des mois pour la protection de la zad s’adapteront sans problème au blocage de tout début de travaux, expulsions ou non.

Nos appels à soutien et réactions immédiates et massives, au niveau local, régional et au-delà, restent inchangés en cas de travaux. Nous les mettrons en oeuvre avec toute la détermination nécessaire.

Il n’y aura pas d’aéroport à Notre Dame des Landes.

L’assemblée du mouvement du 1er novembre 2016.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…