QUIMPER : des anti NDDL bloqués par les CRS !

19 November 2016
font size +
50 opposants à l'aéroport manifestent
LE TELEGRAMME - Quimper - 20/11/2016
 
 
 
Une cinquantaine de militants du comité anti-aéroport à Notre-Dame des Landes a été bloquée, hier, à 11 h 30, par près de 50 CRS et policiers quimpérois alors que le groupe souhaitait remettre une lettre au ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, venu inaugurer, à Cuzon, un cabinet d'expertise comptable, Cerfrance (lire ci-dessus). Dans cette lettre, les opposants au projet rappellent que le rapporteur public avait démontré, devant la juridiction administrative de Nantes, « le caractère illégal et destructeur du projet ». « Il est extrêmement rare, rappelle Pascal Petit, du comité de Quimper, qu'une cour d'appel choisisse d'aller à l'encontre de l'avis du rapporteur ».

Les militants sur la défensive

Déterminé, l'ensemble du mouvement anti-aéroport réaffirme qu'il « ne laissera place à aucun début de travaux. Il n'acceptera aucune expulsion sur la ZA de Notre-Dame des Landes ».
 

Les opposants annoncent qu'ils lanceront des appels à « soutien et réactions immédiates et massives, aux niveaux local, régional et au-delà » en cas de démarrage de chantier ou de tentative d'expulsion. « On s'attend d'ailleurs à une répression de plus en plus forte », ne cachait pas, hier, Pascal Petit. Le groupe, qui avait rejoint le rond-point du Loch sans perturber la circulation, s'est dispersé à 12 h 30 sans qu'aucun incident n'ait eu lieu.

 Voir la vidéo : cliquer ici
Lire en pièce jointe la lettre ouverte à Jean-Jacques Urvoas.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…